Prof. Jean-Marie KATUBADI-BAKENGE

Corruption et assomption de l’être humain: Contours éthiques et politiques de la question

Le thème de la corruption semble se situer à l’inter-section de deux problématiques différentes, mais complémen-taires. Le thème fournit, en effet, un schème d’intelligibilité des pratiques éthiques et politiques en combinant la métapho-re pathologique- qui naturalise les comportements d’in-conduite- et la thématique typiquement moderne du mal qui repose sur une anthropologie déterminée par des valeurs ab-solues.
"Rationalisation" comme condition de l'humanisation de l'Afrique
La rationalisation est « toute expression du savoir empirique, de la faculté de prévoir, de la maîtrise instrumentale et organisationnelle des processus empiriques » (Habermas 1987 : 174).